Aller au contenu

Infront et IPC signent un partenariat novateur en matière de droits des médias

Un accord ambitieux de quatre ans sur les droits médias européens pour exploiter pleinement le potentiel des Jeux paralympiques

Zug, Suisse - Le Comité international paralympique (CIP) a attribué les droits médias européens des Jeux paralympiques de Pékin 2022 et de Paris 2024 à Infront, une société du groupe Wanda Sports, à la suite d'un appel d'offre publique.

L'accord, qui couvre 51 territoires européens (à l'exception du Royaume-Uni pour 2022 et du Royaume-Uni et de la France pour 2024), comprend également un élément de création de contenu qui verra Infront Productions travailler aux côtés des acteurs du sport paralympique entre les Jeux afin de maximiser le storytelling de chaque événement et offrir aux athlètes une plus grande exposition.

Infront prévoit de mettre à profit l'énorme succès de la couverture des Jeux paralympiques au Royaume-Uni, où la couverture des Jeux paralympiques de Londres 2012 par la chaîne 4 qui a touché plus des deux tiers de la population. Les Jeux paralympiques de Rio 2016 se sont appuyés sur ce succès et la part d'audience moyenne a augmenté de 50 % pendant l'événement, illustrant une fois de plus l'opportunité massive pour les diffuseurs de présenter un sport de haut niveau, tout en embrassant des sujets d'inclusion sociale qui trouvent un écho auprès de leur public.

Philippe Blatter, Président et Directeur Général d'Infront a déclaré : "Les Jeux paralympiques offrent une plate-forme fantastique pour mettre en valeur des histoires humaines exceptionnelles et inspirantes. Nous croyons au pouvoir de transformation des Jeux pour changer positivement la perception des personnes handicapées.  Je suis ravi que le CIP et les comités locaux d'organisation des Jeux de Pékin 2022 et de Paris 2024 puissent constater qu'Infront est le partenaire qui va accroître la portée et l'impact de l'événement".

Andrew Parsons, Président de l'IPC a déclaré: "Nous sommes maintenant à un an de la décennie sans doute la plus importante à ce jour pour le Mouvement paralympique, une décennie au cours de laquelle nous voulons libérer le potentiel des Jeux paralympiques et faire davantage pour favoriser l'inclusion sociale du milliard de personnes handicapées dans le monde. Améliorer l'offre de diffusion et la portée des Jeux paralympiques est essentiel pour nous et nous avons été très impressionnés par l'ambition et l'enthousiasme d'Infront de travailler avec le CIP et les comités d'organisation pour développer davantage les Jeux paralympiques".