Aller au contenu

Le Stade Toulousain à la conquête des étoiles avec Nike.

Pour la Champions Cup 2020-2021, le Stade Toulousain se lance une nouvelle fois dans la course au titre européen. Au cours de ces dernières années, le club est revenu au-devant de la scène et peut prétendre à décrocher une nouvelle étoile.

Pour cette mission, le Stade Toulousain a décidé de se munir de toutes les armes nécessaires et de collaborer avec les spécialistes de la conquête des étoiles : l’ESA et son astronaute, Thomas Pesquet. L’ESA, acteur majeur du spatial mondial, est une source d’inspiration pour les ambitions du club, de ses joueurs et de son staff.

Data, préparation physique, projections, contrôle, observation, communication, (…) au service d’un projet commun. Tant de points inhérents au spatial, qui s’apparentent à ceux dont le Stade Toulousain use pour atteindre ses objectifs.

Le Stade Toulousain a alors décidé, pour la nouvelle collection Champions Cup 2020-21, de s’inspirer de l’expérience de l’ESA à travers une mission phare : la première de Thomas Pesquet dans l’espace, « Proxima ». Cette collaboration est une inspiration pour s’élever, une reconnaissance envers l’excellence. Le maillot d’abord, véritable armure pour nos joueurs, reprend de prime abord les lignes des combinaisons spatiales qui habillent les astronautes.

Imaginé par le club pour rendre hommage à la mission « Proxima », il accompagnera nos joueurs dans leur conquête d’une nouvelle étoile. Lorsque l’on part explorer ses détails, nous observons ensuite les symboles de la mission de Thomas Pesquet : dates-clés, schémas, étoiles, … Autant d’éléments qui composent notre maillot pour nous porter à la conquête d’un nouveau succès européen.

La collection se décline dans une gamme sportswear pour tous, sobre et élégante, composée de maillots replica et de 196 pièces collector qui seront vendues dans un coffret premium au packaging épuré, comprenant notamment une lettre signée de Thomas Pesquet. 196, en clin d’oeil au nombre de jours passés par l’astronaute dans la Station Spatiale Internationale (ISS).

Toulouse est plus que jamais la ville qui réunit toutes ces synergies. L’aérospatiale donne de l’énergie à Toulouse, le rugby la fait vibrer. Cette collaboration regroupe les différents acteurs et leur permet de s’élever dans un seul et même projet, à l’aube d’une nouvelle conquête des étoiles.

Le mot du président du stade toulousain : Didier Lacroix

« Pour la première fois, l’ESA figurera sur le maillot du Stade Toulousain : un partenariat particulier, mais aussi une rencontre humaine exceptionnelle avec Thomas Pesquet qui, de par sa simplicité et son aura, nous a déjà embarqué avec lui dans l’espace. »

Le mot du chef du département de la communication de l’ESA : Philippe Willekens

« Le succès d’une mission a le même goût que la victoire dans le sport : elle est partagée, elle est collective. »

Le mot de l’astronaute de l’ESA : Thomas Pesquet

« Le slogan dans le col du maillot résume parfaitement cette coopération, car en revêtant ce maillot on s’embarque : À la conquête des étoiles ! »

 

Le Stade Toulousain à la conquête des étoiles avec Nike.